Le jardin des délices. J. Bosch

dimanche 2 septembre 2018

6) Philosophie de la monnaie: la dynamique émancipatrice de la forme-argent (suite). L'argent et la liberté

 Notions du programme en jeu: la liberté, les échanges, le devoir, la politique, la société et l'Etat, la justice et le droit, le travail

 

"L'argent c'est de la liberté frappée"
Le philosophe Hegel avait déjà parfaitement synthétisé ce dont il va s'agir ici quand il prétendait que "l'argent c'est de la liberté frappée." En effet, l'extension de l'économie basée sur l'argent a rendu possible un processus de libération des liens de domination personnelle de la société féodale. Ceux-ci étaient fondamentalement des liens d'endettement perpétuel asservissant celui qui reçoit la charité  à celui qui la donne: la caritas (charité) est la vertu cardinale de la féodalité. C'est ce que j'ai appelé, à la suite de l'ethnographe Florence Weber, la logique du don injurieux qui asservit à vie le receveur à son généreux bienfaiteur (voir, 3c. Le don injurieux).