mercredi 15 septembre 2021

1) Le dopage est-il une fatalité? Déconstruction du lieu commun

 "Je joue pour de l'argent et pour marquer des points. L'adversaire veut me prendre mon argent et mes points. C'est pourquoi je dois lutter contre lui par tous les moyens." (P. Steiner, ex-joueur du club de football de Cologne)

"L'histoire du football est un voyage triste, du plaisir au devoir. A mesure que le sport s'est transformé en industrie, il a banni la beauté qui naît de la joie de jouer pour jouer. En ce monde de fin de siècle, le football professionnel condamne ce qui est inutile, et est inutile ce qui n'est pas rentable. Il ne permet à personne cette folie qui pousse l'homme à redevenir enfant un instant, en jouant comme un enfant joue avec un ballon de baudruche et comme un chat avec une pelote de laine." (E. Galeano)

mercredi 12 mai 2021

2a) Les communs. Critique des modèles théoriques dominants: tragédie des communs, dilemme du prisonnier et passager clandestin

Après les présentations faites de ce (très) gros chantier, et avant d'en venir positivement aux conditions sous lesquelles l'institution des communs peut fonctionner très concrètement, dans nombre de cas fort bien, il faut commencer par écarter de notre chemin les modèles théoriques devenus hégémoniques qui barrent l'accès à leur compréhension. 

samedi 1 mai 2021

4d) L'extraction du "travailleur libre": conclusions pour une restauration de la vie humaine

En mémoire du 1er mai qui n'est pas une fête célèbrant le travail, mais une date marquant une grande conquête pour la réduction de la journée de travail.

"De chacun selon ses capacités: à chacun selon ses besoins." En d'autres termes, personne ne doit profiter de sa force, de ses capacités ou de son travail propres: l'homme doit pourvoir aux besoins du faible, de l'idiot et du paresseux." (Sir T. Erskine May, 1877)

vendredi 16 avril 2021

4c) L'extraction du "travailleur libre" et ses rejetons: "No future"


 La démarche entreprise ici est d'autant plus nécessaire que l'époque actuelle souffre d'une occultation de ses origines qui l'empêche de se mettre au clair sur la nature des maux qui la rongent. Et cette oblitération prend deux formes. La plus courante, c'est l'ignorance pure et simple. Et dans des cercles plus restreints ne souffrant pas d'une amnésie complète, la minimisation des effets catastrophiques des processus à l'oeuvre au cours la Révolution industrielle dont nous avons aujourd'hui les derniers développements.

lundi 21 décembre 2020

4b)L'extraction du "travailleur libre": le fond du problème

"Un rapport de la Société des Nations mentionne, avec l'horreur qui convient, l'apparition récente dans la brousse africaine de ce personnage inquiétant de la scène du XVIème siècle européen, l'"homme sans maître". A la fin du Moyen-Age, on ne le rencontrait que dans les interstices de la société." (Polanyi, GT, p. 236)

Ce qui suit voudra donc traiter du fond du problème que représente ce processus d'extraction par quoi on a prétendu faire du travail un élément clé à intégrer dans un marché économique.

mercredi 9 décembre 2020

4a) Les régimes de la mobilisation dans le salariat. L'extraction du "travailleur libre": émancipation ou déshumanisation?

 "Or, ce que le Blanc pratique aujourd'hui encore à l'occasion dans des contrées lointaines, à savoir la démolition des structures sociales pour en extraire l'élément travail, des Blancs l'ont fait au XVIIIème siècle à des populations blanches avec les mêmes objectifs." (K. Polanyi, La grande transformation)

La source principale de référence sera ici La grande transformation de K. Polanyi, abrégé dorénavant GT, un de ces ouvrages fondamentaux pour revenir à la source des maux qui affligent notre époque, et, malheureusement trop largement délaissé, pour ne parler que de la France.

lundi 21 septembre 2020

2b) Situation actuelle de la dialectique: de la domination réelle à la domination absolue du capitalisme (suite)

 Liberté bourgeoise, liberté populaire
Reste qu'il serait réducteur de ne voir dans les zones urbaines reconfigurées pour la circulation qu'un anéantissement progressif de la valeur d'usage de la ville. Ce concept se décline sociologiquement de façon très différente suivant les classes sociales. Il y a ce qu'on appellera la valeur d'usage bourgeoise de la ville et sa valeur d'usage populaire dont chacune fait fond sur un concept très différent de la liberté. Le Moyen Age allemand avait formé le proverbe pour dire que "l'air de la ville rend libre". 

dimanche 20 septembre 2020

2b) Situation actuelle de la dialectique: de la domination réelle à la domination absolue du capitalisme

"L'urbanisme est cette prise de possession de l'environnement naturel et humain par le capitalisme qui se développant logiquement en domination absolue, peut et doit maintenant refaire la totalité de l'espace comme son propre décor." (G. Debord, La société du spectacle)
 

mercredi 16 septembre 2020

2a) Dialectique de la civilisation urbaine sous le capitalisme moderne (suite)

 Des racines de l'avortement du mouvement d'émancipation humaine dans la civilisation urbaine
C'est vers un tel projet d'émancipation humaine ainsi entendue dans l'ensemble des conditions examinées dans la partie récédente, et avec toutes les équivoques qu'il a pu laisser subsister en lui, qu'ont tendu ce qu'avait certainement de meilleur à offrir les révolutions prolétariennes, et il faut bien faire, au bout du compte, le constat de leur échec, même s'il convient de nuancer ce diagnostic sur deux points qui sont loin d'être négligeables: