SélectiCe(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Coon du message

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage...

samedi 16 juin 2018

5) Philosophie de la monnaie: monnaies primitives vs monnaie officielle moderne (suite): du sym-bolique primitif au dia-bolique moderne

Notions du programme: la culture, l'histoire, les échanges, la société et l'Etat, la morale, le devoir


Les deux origines de la monnaie
La monnaie a deux origines bien distinctes. Celle dont nous avons hérité appartient aux cultures de l'écrit et a une origine politique dans l'Etat. Elle peut être retracée précisément pour ce qui est de l'Occident, comme on le verra par la suite. L'autre origine se perd dans la nuit des temps, c'est donc celle des cultures de l'oral qui ne connaissent pas l'institution de l'Etat. Ce dédoublement de l'invention de la monnaie fait que l'on a affaire à deux types à tel point différents l'un de l'autre, qu'on a été amené à prétendre que cela relevait de l'abus de langage de parler de monnaies à propos de ces biens précieux des sociétés primitives. Quoi de commun entre un cochon que l'on sacrifie pour un être surnaturel et la pièce d'un euro qu'on utilise pour acheter sa baguette?

dimanche 10 juin 2018

Faut-il être tolérant?

La réponse à ce sujet, conforme au catéchisme républicain traditionnel, semble couler de source: bien sûr que oui! Il faudrait déjà être un vilain "facho" pour penser le contraire. Or, cela doit être un réflexe acquis si l'on veut arriver à traiter n'importe quel sujet de philosophie: il faut systématiquement se méfier des réponses qui semblent trop évidentes, et d'autant plus qu'elles paraissent aller d'avantage de soi. De fait, pour problématiser cette première réponse, on peut prendre le cas du grand philosophe hollandais du XVIIème siècle Baruch Spinoza. Toute sa vie, il a été persécuté et empêché de publier des livres en raison du caractère profondément hérétique (non conforme au dogme religieux officiel) de sa philosophie; il n'a dû d'avoir la vie sauve qu'au fait qu'il vivait dans le pays européen sans doute le moins haineux de l'époque, la Hollande. S'il est un philosophe qui semble qualifié pour nous introduire à la notion de tolérance, c'est donc bien lui. Et pourtant, de tous les écrits de Spinoza qui nous sont restés, défendant ardemment la liberté de pensée et d'expression des uns et des autres, pas une seule fois on n'y trouvera l'emploi du terme de "tolérance" pour les défendre!

lundi 4 juin 2018

Sommaire du blog

Eléments du cours
Entre parenthèses, les notions des programmes de terminale étudiées

Quel est le sens d'un enseignement de philosophie à vocation émancipatrice? Version 1, en réfection

Version 2 (la politique, la liberté, l'Etat et la société, le droit, l'inconscient, l'histoire, la religion, le travail, la vérité)

La spécificité humaine: la néoténie. Partie 1) La néoténie ou l'inachèvement biologique de l'être humain (la culture, la technique, la politique, la société, le vivant)
Partie 2) Implications anthropologiques de la néoténie (la culture, la technique, l'art, le désir, le langage, l'histoire)
Partie 3) Implications pratiques de la néoténie (la morale, la politique, la liberté, l'histoire, la société)

samedi 2 juin 2018

4) Philosophie de la monnaie: monnaies primitives vs monnaie officielle moderne (suite). Les paiements primitifs: paiements religieux, prix du sang, amendes

Notions du programme en jeu: la culture, la religion, les échanges, la morale, le devoir, la politique, la société et l'Etat



La religio: legere et ligare
L'autre origine religieuse de la monnaie dévolue aux paiements sacrificiels ne peut donc être séparée de son origine sociale, hors économie. Avant d'en venir à la nature précise de ces paiements, il faut d'abord en passer par une compréhension, au moins élémentaire, de ce qu'il faut entendre ici par "religion". Comme d'habitude, pour le comprendre, il faut repartir de l'étymologie. "Religion" vient du latin religio qui a, en réalité, deux sens possibles, entre lesquels même les savants n'ont pas su trancher:" Que signifie religio? On en discute depuis l'antiquité. Les anciens déjà n'étaient pas d'accord; les modernes restent divisés." (Benveniste, Vocabulaire des institutions indo-européennes) Cette double étymologie possible renvoie à legere aussi bien qu'à ligare. C'est la seconde qui a trait à la question de l'institution des paiements sacrificiels, non pas que la première serait moins à prendre en considération. Si la question de l'étymologie est indécidable, c'est d'abord parce que les deux possibles renvoient, à chaque fois, à quelque chose d'essentielle à la vie humaine qui a fait dire à l'anthropologie que le fait religieux est au fondement des sociétés humaines:"La primauté du religieux a été décelée très tôt par les fondateurs de l'anthropologie..." (Lucien Scubla, Des sciences sociales à la science sociale. Fondements anti-utilitaristes, p. 52)


samedi 26 mai 2018

Etude d'oeuvre choisie. Hannah Arendt, Réflexions sur la Révolution hongroise, épilogue: que reste-t-il de l'histoire des conseils?


1) Le totalitarisme
2) Le système des conseils
3) Les questions socioéconomiques

Notions du programme en jeu: la vérité, la liberté, le langage, la politique, la culture, le travail et la technique, le sujet

 Le mensonge total relativement à la Révolution hongroise de 1956
Avec le traitement médiatique par la gauche communiste de la Révolution hongroise de 1956, nous
 avons le type du mensonge total tel qu'il prend forme à notre époque. Comme je l'avais déjà signalé, c'est quelque chose qu'Orwell avait commencé à constater dès 1936, lorsqu'il était sur le terrain, en Espagne, aux côtés des anarcho-syndicalistes pour lutter contre le fascisme. Là, il s'était rendu compte pour la première fois de sa vie que ce que relataient les journalistes pouvait ne plus avoir aucun rapport avec la réalité, de près ou de loin.

lundi 14 mai 2018

Etude d'oeuvre choisie. Hannah Arendt, Réflexions sur la Révolution hongroise. 3) Les questions socioéconomiques

1) Le totalitarisme
2) Le système des conseils

Comme je l'avais annoncé, j'ai retravaillé de fond en comble ce qu'il convient mieux d'appeler l'aspect socioéconomique des choses. Je finirai prochainement par l'épilogue.

Notions du programme en jeu: la liberté, le travail, la technique, la politique, la société et l'Etat, la culture, l'histoire, les échanges, le désir

Socialisme ou barbarie
Il faut maintenant en venir à ce que Hannah Arendt a consciemment laissé de côté dans sa réflexion sur la Révolution hongroise de 1956 en se concentrant presque entièrement sur le seul aspect politique des choses. C'est là où son analyse mérite d'être sérieusement questionnée et complétée. En distinguant d'un côté les conseils révolutionnaires et de l'autre les conseils ouvriers pour ne retenir que les premiers, elle passe à la trappe tout l'aspect social économique des événements de Hongrie. C'est à cette question qu'elle laisse sans réponse qu'il va falloir s'atteler:"Nous devrons laisser sans réponse la question de savoir si les conseils peuvent exercer des fonctions économiques pour autant qu'elles diffèrent des fonctions politiques, s'il est possible, en d'autres termes, de faire marcher des usines dont les ouvriers seraient les dirigeants et les propriétaires." (Réflexions sur la Révolution hongroise, Les origines du totalitarisme, p. 921-922)

mercredi 9 mai 2018

2) Le travail en perruque à l'ère de l'informatique. Les obstacles préalables: l'horreur de Facebook

Notions du programme en jeu: la culture, la technique et le travail, les échanges, le sujet, la liberté

Avant de pouvoir envisager des formes renouvelées du travail en perruque héritées des traditions ouvrières, à l'ère de l'informatique, il est absolument nécessaire de déblayer le terrain en écartant de notre chemin ce qu'il y a de terriblement toxique dans ces nouveaux dispositifs technologiques. Ils rentrent dans la catégorie de ce que les Grecs anciens appelaient le pharmakon (qui a donné "pharmacie"), quelque chose qui est à la fois un poison et un remède. Tout l'art de celui qui sait bien tirer parti d'un pharmakon consistera à en neutraliser le poison pour en extraire le remède. Appliqué aux dispositifs de l'informatique, cela signifie qu'ils renferment un extraordinaire potentiel d'émancipation pour l'humanité (d'une ampleur sans doute encore bien supérieure à l'invention de l'imprimerie) mais à la seule et unique condition de savoir désamorcer ce qu'ils ont aussi de terriblement toxique.

mardi 8 mai 2018

De l'anti marchandise: le travail en perruque. Partie 1) La perruque ouvrière

Dernière mise à jour, le 14-04-2018
Notions du programme en jeu: la culture, le travail et la technique, l'art, le temps, la liberté, la politique, l'Etat et la société, la justice et le droit

Si la science a découvert de l'antimatière dans le domaine de l'astrophysique, on peut dire que nous tenons, avec la perruque ouvrière, son équivalent dans le domaine social humain: elle a toutes les propriétés d'une antimarchandise.
Commençons par une définition de base. La perruque ouvrière est une métaphore empruntée au domaine de la coiffure pour signifier un détournement de la production réglementaire en entreprise qui la subvertit. Si ma perruque est bien faite, tu n'y verras que du feu. C'est  bien ce sens du trompe l'oeil qui a été récupéré par les traditions de luttes ouvrières au sein de l'entreprise pour désigner " l'utilisation de matériaux et d'outils par un travailleur sur le lieu de l'entreprise, pendant le temps de travail, dans le but de fabriquer ou transformer un objet en dehors de la production réglementaire de l'entreprise." (Robert Kosmann, Perruque et bricole ouvrier) La perruque est aussi vieille que le salariat lui-même. La résistance qu'elle exprime est consubstantielle avec cette nouvelle forme de l’organisation de la production qui dépossède le producteur de sa propre activité, ce qu'en terme marxien, on appelle l'aliénation du travailleur: ce qui est son oeuvre propre lui apparaît comme étranger. Les deux ordonnances de Colbert, ministre de Louis XIV, édictées entre 1674 et 1689, pour interdire la production en perruque d'embarcations dans les arsenaux de l'Etat l’attestent bien:"Il ne sera entretenu dans le port que le nombre de chaloupes et canots ordonnés par sa majesté."(ibid)


samedi 21 avril 2018

3) Philosophie de la monnaie: monnaies primitives vs monnaie officielle moderne (suite), les paiements primitifs. Le paiement de la fiancée

Maintenant que je suis suffisamment avancé dans la reconstruction de tout ce qui était bancal sur ce blog (et Dieu sait qu'il y a à faire rien que sur ce plan!), il est temps de réamorcer la mise en oeuvre de ce (très) gros chantier. J'avais d'abord cru pouvoir en venir à bout pour la fin de cette année, mais plus j'avance dans son traitement, et plus il prend d'ampleur. Au bout du compte, il me faudra plus de temps pour espérer le mener à son terme. J'ajoute que cette partie, comme la plupart de celles qui vont suivre, supposent, pour faciliter leur compréhension, la prise en compte, ne serait-ce que de façon élémentaire, des quatre principes d'intégration économique vus dans une partie antérieure : la réciprocité, la redistribution, l'administration domestique et l'échange.
Enfin, comme je l'avais indiqué en introduction, je pensais, au départ, qu'il y avait peu de choses dans le programme de notions des terminales incitant à traiter la question de la monnaie; c'était une des difficultés, mais de très loin pas la principale, que me posait le traitement de cette philosophie de la monnaie, pourtant incontournable à mettre en oeuvre dans la perspective d'une philosophie à vocation émancipatrice. Je me trompais lourdement. En réalité, en progressant, j'ai fini par me rendre compte qu'on embrasse la plus grande partie du programme, et de loin. Et faisons un pas de plus: si l'on voulait aller tout au fond des choses, on finirait par balayer l'ensemble du programme mais je ne pense pas me risquer jusque là. Il y a à cela une raison élémentaire qui tient au fait que la monnaie est, pour reprendre l'expression de Marcel Mauss, un "fait social total". C'est au nom de ce concept clé que sera élaboré l'ensemble de cette philosophie de la monnaie. Ce qu'il faut entendre par là devra donc apparaître d'emblée et de mieux en mieux dans le cours de son déploiement, si les choses sont bien conduites... 

Notions du programme en jeu: la société et l'Etat, la justice et le droit, les échanges, le langage, la technique, la religion, la morale, le devoir, la liberté

samedi 14 avril 2018

De l'antimarchandise: le travail en perruque. Partie 1) La perruque ouvrière


1) La perruque ouvrière
Je pense avoir, là aussi, bien retravaillé l'ensemble de cette question, de sorte que je ne vois plus grand chose à y ajouter. Il y a maintenant en place huit lignes de développement assez solidement étayées pour appréhender au mieux la nature singulière de cette antimarchandise. En creusant bien le sujet, on finit par se rendre compte qu'une pratique qui n'a l'air de rien nous plonge, en réalité, au coeur de problèmes tout à fait fondamentaux pour notre époque. C'est pourquoi, je ne vais pas en rester là. J'ai en chantier un deuxième aspect de la question qui portera spécialement sur l'héritage de la perruque ouvrière à l'ère du travail informatique, ce qui met en jeu tout un ensemble de choses qu'il me semble de première importance d'étudier de près...